Explorer l'horizon -Les nouvelles d'un autre monde - Benoît Le Gall

Résumé :


"Découvrez huit histoires dans des univers variés : paranormal, science - fiction, fantastique, fantasy et humour !

  • Une mort angélique : La faucheuse lutte pour accompagner les mortels sur leur chemin de vie. Un comble !

  • Phénix malgré lui : Suite à la disparition de ses parents, un cuisinier se voit rattrapé par le destin.

  • Panique dans le diocèse : Trois moines voyagent pour sauver le pape.

  • Chercheur de feu : Un professeur tente de comprendre pourquoi la Terre se rebelle.

  • La bibliothèque : Mathilde passe des vacances de Noël en famille pas comme les autres...

  • Jeux de société : Un créateur de jeu de rôle se fait prendre à son propre piège.

  • Gendrit l'éveillé & Le combat de Gendrit : Plongez dans un univers fantasy et suivez les aventures d'un chevalier de lumière."



Comme à l’accoutumé, un mot de remerciement envers l'auteur pour m'avoir fait parvenir son ouvrage, ainsi qu'à sa confiance.

Explorer l'horizon - Les nouvelles d'un autre monde de Benoît Le Gall, comporte donc huit nouvelles, n'ayant pas de lien les unes avec les autres, excepté pour les deux dernières.

L'ouvrage est relativement court, puisqu'il fait moins de 300 pages. En revanche, il "décoiffe", questionne et interpelle.






La première nouvelle, Une mort angélique, m'a laissé fortement songeuse. La faucheuse ou encore la Mort, acharnée du travail tente désespéramment de faire passer les âmes "de l'autre côté". Non pas au paradis ou en enfer ou dans un quelconque autre endroit équivalent mais dans notre monde pour que l'âme puisse à nouveau expérimenter la vie sur Terre.

La relation que la Mort peut avoir avec les Anges Gardiens est aussi intéressante. Quels rôles ont ces anges envers nous ? Pour cette dernière apparemment pas grand chose, à ses yeux ce ne sont de que des tires aux flancs, passant leur temps à dormir. Sa relation avec ses "collègues" les anges, se résume à se à tirer dans les pattes mutuellement.

D'où vient le réflexe, l'envie de demander leur aide dans les moments difficiles ?

La Mort elle - même est amenée à se questionner sur son statut, pourquoi, nous, humains la redoutons tant ?

Toutes ces questions sont abordées de manière rapide, le format l'oblige, dans cette nouvelle forte intéressante. Elle ressemble à une tentative, une esquisse de mini - guide sur le fonctionnement de ces entités que nous connaissons tous mais qui nous demeure portant inconnues.


La troisième nouvelle, Chercheur de feu, est une nouvelle plus engagée écologiquement. Thématique que l'on retrouve déjà dans un précédent ouvrage du même auteur, Ricks le Hérisson (aussi chroniqué sur le blog).

Elle met en scène un professeur focalisé sur ses recherches (paraissant un tantinet égoïste, surtout du point de vu de ses proches) qui fera une découverte capitale (totalement par hasard... mais le hasard existe - t - il réellement... ?) sur l'avenir de notre chère planète.

Le personnage principal fait l'expérience de la marginalité dû à un rejet subi, particulièrement violent, peu apprécié de certains collègues, très travailleur au détriment de sa vie personnelle et amoureuse.

Connaissant ce risque, il est allé au bout de la mission qui lui a été confié, il avait foi au message qui lui a été transmis. C'est une notion qui m'a touché, rester fidèle à soi - même, ne pas sombrer dans la facilité ou dans l'effet de groupe de peur d'être le vilain canard. Rester soi - même en acceptant le changement sans pour autant l'appréhender ou le rejeter. Rester soi - même tout en continuant d'évoluer. Vertu que l'on devrait nous enseigner depuis notre plus jeune âge.

Notre inactivité et notre inconscience face à nos actes pourraient déboucher sur des catastrophes environnementaux, qui dans cette nouvelle s'expriment de manière surprenante. Mêlant réalité et le mythe, c'est une histoire qui a pour but de nous faire agir.



La quatrième chronique, La bibliothèque se focalise davantage sur les messages que les défunts font parvenir à leurs proches, pour enfin pardonner, enfin passer de "l'autre côté". Mathilde, personnage principal, est une enfant de 8 ans qui a conscience dès son plus jeune âge, de certains comportements et des défauts des adultes qui entourent sa vie. On oublie bien trop souvent que les enfants voient, comprennent et assimilent facilement nos comportements, qu'ils les analysent de manière consciente ou non. C'est ce que nous montre l'auteur dans cette nouvelle adoptant le point de vue de la jeune Mathilde.

Le récit s'inscrit davantage dans la thématique du paranormal, mais aussi du drame. Elle va découvrir qu'un deuil profond est ancré dans sa famille, pour faire avouer les fautes, pour avancer dans la processus du deuil, il va falloir avouer. Mathilde a quelque chose à transmettre, à qui ? de la part ? Je vous laisse le découvrir ainsi que le reste des nouvelles constituant le livre.

Une chose importante à retenir, cela ne sert à rien de nier nos erreurs car tant qu'elles ne sont pas assimilées, elle reviennent toujours nous hanter.




Comme indiqué dans le résumé, les genres varient plus ou moins selon l'histoire, ce qui permet de faire des "pauses", de changer d'air. J'ai trouvé cet aspect agréable.

Pour ce qui est du style d'écriture, l'auteur reste fidèle à lui - même. Un style fluide, une description qui a mon sens est bien étayée et bien proportionnée pour le format de nouvelle. Une lecture agréable, dont quelques nouvelles m'ont particulièrement marqué. Ces nouvelles nous enseigne ce que la vie, elle - même, nous apprend petit à petit. La vie et au delà de la vie, voilà ce que nous raconte Benoît Le Gall dans son livre Explorer l'horizon -Les nouvelles d'un autre monde. Parmi les trois lu de cet auteur, c'est celui que j'ai personnellement préféré.




points Blurry

© 2023 par Villa Aphrodite. Créé avec Wix.com

  • Noir Icône Instagram
  • Twitter Basic Black
  • Noir Pinterest Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now